Le Supermarché de la Peinture Conseiller Virtuel

 

Décollement sur le bois

CONSEILLER VIRTUEL

interieur

 

Causes

  1. Ponçage inadéquat.
  2. Absence de couche de fond sur la gomme laque.
  3. Application au soleil, entraînant une évaporation trop rapide des solvants.
  4. Revêtement altéré par un additif : siccatif, huile…
  5. Mauvaise sélection de produit.
  6. Humidité du bois excessive : près de la végétation, sol humide, etc.
  7. Variation de température et d’humidité
  8. Infiltration d’eau sous le revêtement.
  9. Présence de contaminants : patine, moisissures, suie, etc.
  10. Perte de flexibilité du revêtement.
  11. Accumulation des couches de peinture.

Solutions

  1. Aussi pour les causes 2 à 11:
    Corrigez les problèmes d’humidité s’il y a lieu. Nettoyez, décapez et poncez la
    surface, puis appliquez le revêtement.
  • Pour éviter les infiltrations d’eau, assurez-vous que le scellant est en bon état.
  • Évitez de peindre sous le soleil direct.
  • Vérifiez la température des surfaces. Elle doit être la même que la température
    ambiante. La température d’application idéale se situe entre 15 °C et 25 °C (60 °F et
    77 °F), et entre 10 °C et 35 °C (50 °F et 95 °F) pour les produits Sikkens. À l’extérieur,
    évitez de peindre si l’humidité du bois dépasse 12 % (Sikkens, 18 %).
  • Peignez les 6 faces du bois et saturez de revêtement les extrémités des planches.
    Cela permet d’éviter que le bois absorbe l’humidité de façon excessive, ce qui nuit à
    l’adhérence des revêtements.
  • Utilisez le rénovateur pour bois afin d’éliminer la patine.
  • Utilisez l’eau de Javel afin d’éliminer les moisissures.
  • Appliquez une couche de fond à base de solvant sur les surfaces réparées à l’aide de la
    gomme laque.





« Précédent Suivant »